par Bérangère HOUSSAIS    Le lundi 12 avril 2021 à 09h00

Photo de Fauxels provenant de Pexels

Depuis quand tourne ce DISC ?

On ne parle pas ici du dernier album de Mylène Farmer mais d’une méthode permettant de mesurer les profils relationnels des individus. Cette approche, souvent proposée sous forme de test, se concentre essentiellement sur les savoir-être et les comportements des personnes. Inventé par Walter Vernon Clarke de l’Université de Harvard (sur la base de la théorie DISC détaillée dans le livre Emotions of Normal People publié par les psychologues William Moulton Marston et Carl JUNG en 1928), ce cadre d’analyse n’a rien perdu de son actualité et reste l’un des outils privilégiés par les recruteurs pour mesurer et détecter les « profils de personnalités ». 

Un outil en 4 dimensions

La méthode DISC modélise les profils de personnalités selon 4 dimensions. Ces axes dépendent de la façon dont les individus perçoivent leur environnement (comme une menace ou comme une opportunité) et de la manière dont ils y réagissent (en le subissant ou en essayant de le transformer). Ces axes sont résumés ainsi : les personnalités apparaîssent plutôt Dominantes, Influentes, Stables ou Consciencieuses. Naturellement, aucune de ces catégories n’est imperméable.

Un outil complexe

Le profil DISC est toujours complexe et il n’existe pas de profil 100% Dominant ou 100% Stable. Ce sont toujours des tendances qui sont mises en évidence. Il n’y a pas non plus de profils plus forts ou plus faibles que d’autres. Toujours selon une vision systémique et complexe, chaque profil a des points forts et des points faibles, sera plus à l’aise dans une situation et inconfortable dans une autre. Il ne faut pas voir le test DISC comme un test de QI. Il ne mesure pas la performance mais donne une indication (souvent précieuse pour les managers et les recruteurs) sur les aspirations et motivations d’un individu. On ne manage pas de la même façon une personne D qui est motivée par les responsabilités, qu’une personne I qui souhaite que son implication soit reconnue. Ce sont ici des exemples imprécis et, disons-le, très généraux. L’idée de ce texte est de vous familiariser avec cet outil. Aborder toutes les dimensions complexes du profil DISC nécessiterait bien plus qu’un billet de blog.

Le principaux avantages du profil DISC

En milieu professionnel, le profilage DISC permet :

  • à chaque personne de mieux se connaître et d’appréhender les environnements dans lesquels elle pourra s’épanouir ou, à l’inverse, devra se méfier.
  • de façon réflexive, le DISC permet de mieux comprendre le comportement des autres et d’accepter des comportements que nous ne comprenions pas de prime abord. 
  • d’améliorer la communication avec tous les collaborateurs. Si je connais tes priorités et aspirations, je m’adapte efficacement dans notre relation.
  • d’optimiser la gestion des conflits.

+ Pour aller plus loin : Découvrir notre formation DISC  

2021-03-23T11:49:47+01:00